Happy Birthday Buddha!

Publié le par AnSo

Avec un peu de retard, voici des images de l'anniversaire de Bouddha, l'un des évènements majeurs de l'année coréenne, qui  a eu lieu le12 mai dernier! Jour férié pour l'occasion, ce qui m'a permi de d'échapper à mes 3 heures de cours du lundi (or les cours, moins on en a, moins on en veut!)

Je me suis donc rendue le matin à la grand messe bouddhiste de Jogyesa, dans le quartier de Dongdaemun, au nord de Séoul, sous un ciel de lanternes de couleur pour les voeux des vivants et blanches en l'honneur des morts.

Au programme: chants bouddhistes et traditionnels coréens, discours des différentes  autorités religieuses et administratives présentes (dont l'ambassadeur de France!), bruit du mokta, du gong et de l'eau qui coule sur l'enfant bouddha, symbole de pureté comme la fleur de lotus, capable de s'épanouir immaculée au milieu des eaux les plus sales.

A la sortie du métro, on distribuait des macarons jaunes et roses. Ces petites décorations nous ont valu à Jarrett et moi-même une petite mésaventure dans le métro, sur le chemin du retour: tranquillement assis à discuter, nous voyons une gentille adjuma (femme mariée en coréen mais terme surtout utilisé pour désigner les grands-mères) s'approcher de nous et nous demander "Parlez vous coréen?" d'une voix mielleuse. Ayant l'habitude de me faire aborder par les petits vieux coréens toujours curieux, dans le bon sens du terme, des étrangers je réponds "oui, un petit peu". Une grimace haineuse déforme alors le visage de la vieille qui me brandit sous  le nez une énorme croix en or, tout droit sortie de son corsage, pour nous hurler dessus un discours, dont la forme laissait peu de doutes sur le fond, en l'agitant et en pointant d'un doigt accusateur le pauvre macaron innocent... L'intolérance et l'extrêmisme religieux est une triste réalité de ce monde et cet évènement n'est sans doute pas étranger à un prosélytisme protestant particulièrement actif en Corée! Cela dit, en huit mois de vie coréenne, c'était ma première confrontation à une fanatique belliqueuse, souhaitons que ce soit aussi la dernière...

Une rédactrice de voeux à l'oeuvre...



Le soir venu, je suis allée, en compagnie d'un couple d'amis franco-coréen au temple de Bongueunsa, à Gangnam, au sud, où nous avons pu admirer l'illumination des lanternes au sons de chants bouddhistes et... d'airs d'opéra italien (à ce jour, je n'ai toujours pas compris le rapport entre les deux...)

Une lanterne de la parade du dimanche précédent que... j'ai raté :(



Publié dans Coréanités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Y 25/05/2008 14:22

ça donne envie de prendre le métro^^,
jolies lanternes autrement, et tu prévois une petite fête de départ (Ausweihungsparty sagt man im Brez'lland) d'ici un mois et demi?
bisous de Lille où je passe les derniers jours,
profite bien des tiens & montre nous encore et encore des photos! (plus on en voit, plus on en veut :p)